Le retour de Rabelais aux programmes des lycées – 2021-2023.
– Première générale, il s’agit donc de Gargantua œuvre intégrale, avec l’intitulé « rire et savoir ».
– Première technologique, il s’agit des chapitres 12 à 24 avec l’intitulé « la bonne éducation ».

Nouvelles propositions de médiations :  

1ÈRE GÉNÉRALE/ PARCOURS RIRE ET SAVOIR/

Rire ou ne pas rire, telle est la question…

À la Renaissance, le rire est un sujet de réflexion étroitement lié à la violence religieuse qui marque l’Europe. Le Gargantua de Rabelais en 1534, traite de la vertu médicale du rire. Un rire différent naît au 16ème siècle, de simple divertissement il devient philosophie. Satire, parodie, litanies, exagérations, créations verbales sont autant de modes comiques pour Rabelais Ce rire n’épargne rien et dénonce les abus du temps (juristes, théologiens, religieux…). Le rire de Rabelais peut être considéré comme un rire de résistance face aux intransigeants de son siècle. Tour à tour médical, critique, contestataire il tente de renouveler le discours sur l’homme et d’ébranler les idées reçues.

– De La Naissance de Gargantua (l’extraordinaire et le « à boire » portant symboles),  à l’invention du torchecul : L’éducation humaniste et la critique des sophistes.

– De la guerre picrocholine conflit parodique de la rivalité entre François 1er et Charles Quint à l’abbaye de Thélème et l’utopie du vivre ensemble

Autant de chapitres qui sont abordés au cours de la visite.

Visite commentée / Durée :  1h-1h30. Tarif 1,50€/ élève

***

1ÈRE TECHNOLOGIQUE/ PARCOURS LA BONNE ÉDUCATION/

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.

Education[S] chez Rabelais/

Après un rappel biographique de François Rabelais et du contexte historique dans lequel évolue l’écrivain [Renaissance et humanisme], la visite de la maison d’enfance de l’écrivain mène les élèves dans les pas de Gargantua à travers l’évocation d’extraits montrant comment l’éducation de Gargantua représente une part importante du roman. Ce ne sont pas moins de 14 chapitres du roman Gargantua qui évoquent la critique de l’éducation scolastique et les propositions d’une éducation nouvelle du jeune géant.

Les deux Education[S] s’opposent. A travers sa fiction, Rabelais détaille ainsi son programme réel d’éducation humaniste moderne et enthousiasmante, dans  l’esprit de la lettre de Gargantua à Pantagruel dans laquelle le père expose à son fils tous les savoirs à aborder pour devenir un bon prince humaniste (Pantagruel, chap. 8). Quelques années avant son fils, Gargantua a reçu cette bonne éducation humaniste. Les meilleurs extraits sur les Education[S] sont évoqués au cours de la visite, de l’invention du torchecul à la harangue de Bragmardo, de l’éducation de Ponocrates à l’idéale Thélème.

Visite commentée / Durée : 1h-1h30. Tarif 1,50€/ élève

***

POUR COMPLÉTER LA VISITE/ [HORS LES MURS]

Une application téléchargeable gratuitement :  Un Paysage à l’écoute  qui permet de découvrir 12 points d’écoute sur le sentier entre La Devinière et l’abbaye de Seuilly.

Le paysage littéraire vaut par la qualité de ses atours autant que par les possibilités d’y retrouver les résonances des cris de géant, les bruits de batailles, les odeurs de banquets… le musée Rabelais propose un parcours sonore géolocalisé autonome entre la maison natale de l’auteur et l’abbaye de Seuilly de Frère Jean des Entommeures. Cette découverte sensorielle et littéraire permet aux élèves de faire une véritable lecture du paysage contemporaine. En effet, grâce à une application téléchargeable à partir d’iPhone et Androïd , les élèves peuvent retrouver les lectures des chapitres de Gargantua et entendre les textes d’écrivains actuels accueillis en résidence à La Devinière.

Une expérience de sens et sons pour découvrir un paysage littéraire remarquable. Durée :40 mn- 1h15